Actualités générales
Actualités générales sur différentes thématiques

La crise énergétique entraînera-t-elle la fermeture des universités ? 
La crise énergétique entraînera-t-elle la fermeture des universités ?La crise énergétique entraînera-t-elle la fermeture des universités ?
Après la pandémie de Covid-19, la crise énergétique malmène une fois de plus le monde de l'éducation. La fermeture des universités au programme, les étudiants pourraient dire adieu aux cours en présentiel et revenir à la visioconférence cet hiver.

Crise énergétique : un rude hiver pour les étudiants

Les études semblent unanimes, la crise énergétique 2022 touchera tous les continents et tous les secteurs d'activités. Si face à cette annonce, les ménages commencent à multiplier les préparatifs pour affronter l'hiver et réaliser des économies d'énergie (installation d'ampoules basse consommation, adoption d'énergies renouvelables, etc.) ; les établissements universitaires prennent des décisions drastiques pour réduire la consommation électrique : la fermeture des universités.

Le prix du KWh en constante hausse entraîne inévitablement une augmentation des frais que les facultés ne pourraient donc pas supporter. Aussi, les saisons froides étant les plus énergivores, l'enseignement supérieur (certaines universités, du moins) estime ne pas pouvoir régler la facture de chauffage pour l'hiver qui vient. De ce fait, certains établissements, comme solution pour faire des économies, envisagent de décaler la rentrée suivant les vacances de Noël.

L'annonce officielle de la fermeture des universités

Ces derniers mois, les prévisions sur la crise énergétique et la hausse du montant des prochaines factures d'énergie se sont faites plus pressantes. Et les foyers étaient sous les feux des projecteurs. Se sont donc multipliés, les conseils sur les réflexes et gestes simples qui visent à aider à réduire la consommation d'énergie : débrancher les appareils électriques lorsqu'on ne les utilise pas, préférer les heures creuses aux heures pleines pour utiliser les électroménagers (lave-vaisselle, sèche-linge, lave-linge, etc.), ... On n'aura également jamais autant parlé d'énergie renouvelable (panneaux photovoltaïques, éolien, gaz naturel, etc.) ; ainsi que de dispositifs censés permettre d'économiser de l'énergie (ampoule, chaudière, chauffe-eau, etc.). Alors, lorsque Michel Deneken, président de l'université de Strasbourg, annonce le 19 septembre que la crise énergétique amènera à la fermeture des universités ; il est apparu à tous que réduire sa consommation d'énergie concernait réellement tous les domaines.

Amphithéâtre

La ministre de l'Enseignement supérieur, Sylvie Retailleau, propose un accompagnement des établissements qui en ont besoin pour ne plus avoir à recourir à l'enseignement à distance. - Photography skynesher / Getty Images©

Strasbourg opte pour la visioconférence

Ainsi, c'est l'université de Strasbourg qui a fait parler de lui en partageant sa décision par rapport à la crise énergétique.

Dans l'annonce vidéo de Michel Deneken, les mesures d'économie d'énergie pour faire face à la crise énergétique ont mis à jour les problèmes que rencontre le monde de l'enseignement.

Pour l'établissement, réduire les dépenses énergétiques passera donc par une modification de la date de rentrée en hiver. Les étudiants de l'université strasbourgeoise devront attendre le 9 janvier 2023 avant de reprendre les cours ; avec, en plus, la perspective d'une semaine vacante en février durant laquelle les cours seront donnés par visioconférence. Même si ces déclarations ont fait parler d'elles, il faut savoir que l'université de Strasbourg n'est pas la seule à envisager ces options pour utiliser moins d'énergie.

Les cours en présentiel en passe de disparaître

Pour que les universités consomment moins d'énergie, il faudrait qu'elles revoient, avant l'hiver, sur chaque infrastructure énergivore.

Mais si chaque établissement a sa propre politique pour affronter les effets de la crise énergétique en hiver, beaucoup d'enseignes universitaires pensent à suspendre les cours en présentiel. C'est le cas de l'université de Lille.

Pour Rouen, la solution afin de réaliser une économie d'énergie se trouve dans le fait de débuter les stages un peu plus tôt.

La Belgique, elle, propose plutôt de baisser le chauffage jusqu'à, maximum, 19 degrés comme elle l'a fait l'hiver dernier pour plus de 600 écoles.

Quels que soient les dispositifs mis en place et les circonstances, il apparait aujourd'hui que la crise énergétique impactera tous les domaines et que la note de chauffage hivernale va sûrement être salée.

Avec ETX Daily Up

 



Voir aussi :
 - Les microbiotes jouent un rôle majeur dans la digestion
 - Régime végétarien : contourner la crise alimentaire par l'alimentation

Retrouvez aussi :
 - Toutes les actualit's du jour
 - Toutes les actualit's sur ce th'me



Mentions légales | Nous contacter | Qui sommes-nous ? |  Flux RSS
Chiffres-clé | Recommander | Environnement Webmasters | Partenaires

  Alerte réglementaire

Alerte réglementaire gratuite : A chaque mise à jour de notre base de données sur la réglementation de l’environnement, vous recevrez l’ensemble des textes français et européens qui sont parus au journal officiel (JO) ou au journal officiel de l’Union Européenne (JOUE), avec nos commentaires : c'est ici


Publicité


Le Mémento de la réglementation françaises et européenne L'ouvrage de référence pour vous accompagner dans votre démarche règlementaire (152 pages - 20€ TTC) :
Lire le sommaire
Lire le préambule
Bon de pré-commande PDF
Bon de pré-commande HTML

Formation à la réglementation de l'environnement Nous vous proposons une autoformation à la mise en place d'un système règlementaire qui vous permettra de cerner les objectifs de ce système, d'accéder aux principaux textes réglementaires, de comprendre son fonctionnement pour pouvoir le mettre en place par la suite. > ici !

Découvrez les principaux sites du Portail-environnement











Et bien plus encore...Portail-Environnement




Publicité
© RecyConsult / 2010 - Enregistré à la CNIL n°893989
  recyconsult.png, 2 kB Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites sur cette page (contenus, photos, logos,...) sont soumises à des droits de propriété intellectuelle détenus par RECYCONSULT. Aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée sans l'accord de RECYCONSULT. A visiter : un appartement au coeur de la nature avec Location vacances à Sète pour des vacances et de l'environnement. A voir aussi le site Portail des Associations, le site gratuit pour la création des sites Internet des associations françaises !
Les sites du réseau
Portail-environnement.com
Actualités
Agenda
Annuaires
Bourse
Boutique
Dictionnaire
Données
Dossiers tech.
Emploi / Stage
Enfants
Formations
Forum
Librairie
Management SME
Management SMI
Management SMSST
Réglementation
Vidéos
recherche