Actualités générales
Actualités générales sur différentes thématiques

Manger les restes pour ne plus gaspiller et pour faire des économies 
Manger les restes pour ne plus gaspiller et pour faire des économiesManger les restes pour ne plus gaspiller et pour faire des économies
Et si manger les restes était finalement LE bon réflexe pour arrêter le gaspillage alimentaire ? Ne pas jeter la nourriture fera faire des économies et participera au bien-être de la planète. Et pour atteindre le zéro-déchet : acheter et cuisiner la quantité juste.

Avant d'avoir à manger les restes : les bases pour éviter le gaspillage alimentaire

Entre les invendus et les « trop-achetés », les ressources de la planète, l'eau et les denrées alimentaires ont du mal à suivre. Sans oublier que, dans le contexte économique actuel, de moins en moins de foyers arrivent à remplir le frigo de produits frais comme les fruits et légumes. Toutefois, les consciences commencent à se réveiller et les astuces anti-gaspi se multiplient : manger les restes en fait partie. Mais même si ne pas jeter de la nourriture cuisinée pour la resservir fait faire des économies, il peut être considéré comme étant le dernier recours dans la lutte contre le gaspillage alimentaire. Pour limiter la quantité de déchets alimentaires, les premières bonnes habitudes doivent être adoptées dans les supermarchés, ou même avant. Vérifier ce qui manque dans le réfrigérateur et dans les placards, établir un menu, faire une liste de courses, retirer le budget pour l'épicerie, ne pas aller au supermarché lorsqu'on a faim et en dernier lieu, manger les restes.

Faire des économies en évitant de jeter de la nourriture

Il faut comprendre que manger les restes revient à ne pas jeter des aliments encore consommables. Donc, pour ne pas jeter de la nourriture et éviter de participer au gaspillage alimentaire, il faudra, naturellement, acheter la bonne quantité ; celle dont aura réellement besoin le foyer. Dans la même lignée, il ne faut pas se laisser tenter à acheter plus face aux produits en promotion, dont la date limite de consommation ou la date de péremption arrive bientôt.

D'ailleurs, se laisser séduire par les petits prix et acheter en grande quantité alors que les produits seront mis à la poubelle dans quelque temps est semblable au fait de refuser de manger les restes. Aussi, pour faire des économies, le mot d'ordre est « mesure » !

Nourriture

À l'échelle mondiale, plus d'un tiers de la nourriture produite est jetée. - Photography AndreyPopov / Getty Images©

La quantité de déchets alimentaires : des chiffres qui coupent l'appétit

Avec le mode de consommation actuel (céder aux achats compulsifs, s'approvisionner et cuisiner en grande quantité, jeter de la nourriture au lieu de manger les restes), les déchets alimentaires sont inévitables. Et le phénomène est notable à tous les niveaux (fabrication de produits transformés, invendus dans la grande distribution, plats de restaurateurs ou repas d'une famille lambda). Selon le ministère de la Transition écologique, annuellement, en France, on jette 10 millions de tonnes de nourriture. Ce qui revient à un gâchis de 30 kilos de déchets alimentaires par personne. Et pour l'Hexagone, il est évident que ce gaspillage alimentaire est loin de permettre de faire des économies. Les chiffres sont alarmants : 16 millions d'euros par an se retrouvent à la poubelle. Réduire le gaspillage alimentaire est donc une urgence sur tous les points : écologique, financier et humanitaire. Car, si lutter contre le gaspillage alimentaire ne devient pas une cause commune, les ressources ne suffiront plus à la consommation humaine.

Zéro-déchet : cuisiner et utiliser les ingrédients différemment

Manger les restes pour le repas suivant n'est pas toujours du goût de tous. La première règle pour que des plats puissent être consommés à un autre moment, c'est évidemment de disposer d'une nourriture consommable à l'instant T. Il faudra donc bien les conserver dans des contenants hermétiques et à la bonne température. Ce qui vaut aussi pour les plats qui restent après un passage au restaurant. Donc, une fois rentré, il faudra sortir la nourriture du doggy bag pour une boite qui ne laisse pas passer l'air et qui, idéalement, peut être mise au four micro-onde, pour pouvoir manger les restes chauds facilement.

Aujourd'hui, les techniques anti-gaspillage simples et ludiques sont de plus en plus partagées sur les plateformes et les réseaux sociaux. Ils vont de l'utilisation de l'épluchure dans les recettes, en passant par les twists des plats avec les fonds de placard, jusqu'à la procédure de compostage avec les produits non consommés.

ETX Daily Up

 



Voir aussi :
 - Les microbiotes jouent un rôle majeur dans la digestion
 - Régime végétarien : contourner la crise alimentaire par l'alimentation

Retrouvez aussi :
 - Toutes les actualit's du jour
 - Toutes les actualit's sur ce th'me



Mentions légales | Nous contacter | Qui sommes-nous ? |  Flux RSS
Chiffres-clé | Recommander | Environnement Webmasters | Partenaires

  Alerte réglementaire

Alerte réglementaire gratuite : A chaque mise à jour de notre base de données sur la réglementation de l’environnement, vous recevrez l’ensemble des textes français et européens qui sont parus au journal officiel (JO) ou au journal officiel de l’Union Européenne (JOUE), avec nos commentaires : c'est ici


Publicité


Le Mémento de la réglementation françaises et européenne L'ouvrage de référence pour vous accompagner dans votre démarche règlementaire (152 pages - 20€ TTC) :
Lire le sommaire
Lire le préambule
Bon de pré-commande PDF
Bon de pré-commande HTML

Formation à la réglementation de l'environnement Nous vous proposons une autoformation à la mise en place d'un système règlementaire qui vous permettra de cerner les objectifs de ce système, d'accéder aux principaux textes réglementaires, de comprendre son fonctionnement pour pouvoir le mettre en place par la suite. > ici !

Découvrez les principaux sites du Portail-environnement











Et bien plus encore...Portail-Environnement




Publicité
© RecyConsult / 2010 - Enregistré à la CNIL n°893989
  recyconsult.png, 2 kB Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites sur cette page (contenus, photos, logos,...) sont soumises à des droits de propriété intellectuelle détenus par RECYCONSULT. Aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée sans l'accord de RECYCONSULT. A visiter : un appartement au coeur de la nature avec Location vacances à Sète pour des vacances et de l'environnement. A voir aussi le site Portail des Associations, le site gratuit pour la création des sites Internet des associations françaises !
Les sites du réseau
Portail-environnement.com
Actualités
Agenda
Annuaires
Bourse
Boutique
Dictionnaire
Données
Dossiers tech.
Emploi / Stage
Enfants
Formations
Forum
Librairie
Management SME
Management SMI
Management SMSST
Réglementation
Vidéos
recherche