actualites dechets
Actualités sur la réglementation des déchets

Nouveau décret piles et accumulateurs, le SFRAP rappelle l’objectif de 45 % de collecte 
Nouveau décret piles et accumulateurs, le SFRAP rappelle l’objectif de 45 % de cNouveau décret piles et accumulateurs, le SFRAP rappelle l’objectif de 45 % de c
Nouveau décret piles et accumulateurs, le SFRAP rappelle l’objectif de 45 % de collecte. Avec le nouveau décret « piles et accumulateurs », le Syndicat Français des Recycleurs d’Accumulateurs et de Piles (SFRAP) rappelle l’objectif de 45 % de collecte et demande des règles strictes en matière de filières de recyclage.

Nouveau décret « piles et accumulateurs », les recycleurs rappellent l’objectif de 45 % de collecte et demandent des règles strictes en matière de filières de recyclage.

 

Le Syndicat Français des Recycleurs d’Accumulateurs et de Piles (SFRAP) se réjouit de l’adoption du nouveau décret « piles et accumulateurs » et demande à l’ensemble des acteurs :

  • d’intensifier leurs efforts en vue d’atteindre rapidement l’objectif prévu de 45% de taux de collecte ;
  • de prévenir les impacts sur l’environnement en limitant les transferts internationaux, en interdisant la mise en décharge et l’incinération et surtout en valorisant, dans les conditions fixées par ce décret, les métaux et minéraux contenus dans les piles et accumulateurs usagés afin de préserver les ressources naturelles.

Nouveau décret piles et accumulateurs, le SFRAP rappelle l’objectif de 45 % de collecte Avec le nouveau décret « piles et accumulateurs », le Syndicat Français des Recycleurs d’Accumulateurs et de Piles (SFRAP) rappelle l’objectif de 45 % de collecte et demande des règles strictes en matière de filières de recyclage.

 

Le décret n° 2009-1139 du 22 septembre 2009 relatif à la mise sur le marché des piles et accumulateurs et à l’élimination des piles et accumulateurs usagés a été publié au Journal Officiel le 24 septembre 2009. Les nouvelles dispositions de la Directive Européenne de 2006 ont été prises en compte dans ce nouveau décret qui remplace celui de 1999.

Parmi les nouvelles dispositions figurent notamment :

  • L’extension de la responsabilité financière des producteurs – pour la collecte et le recyclage - aux piles et accumulateurs industriels ou professionnels. Comme pour les piles et accumulateurs portables des ménages, les producteurs doivent organiser des filières de collecte et de recyclage. Jusqu’à présent, les utilisateurs en tant que derniers détenteurs étaient responsables de l’élimination. Le principe de l’organisation individuelle ou collective est confirmé.
  • Les piles et accumulateurs devront pouvoir être extraits facilement des appareils afin de permettre au moment du traitement de ces derniers, une séparation qui permettra de les orienter vers les filières dédiées.
  • La capacité énergétique devra dorénavant figurer sur les piles et accumulateurs portables et automobiles, en plus de l’indication des produits devant faire l’objet d’une collecte séparée signalée par une poubelle barrée.
  • Les objectifs nationaux de collecte ont été fixés à 25% minimum à atteindre en 2012 et 45% en 2016, avec comme référence la moyenne des ventes annuelles des 3 dernières années.
  • Des objectifs en matière d’efficacité du recyclage, c'est-à-dire les pourcentages de matières extraites des piles et accumulateurs et valorisées comparés aux poids des piles et accumulateurs usagés entrant dans l’unité de recyclage. Les objectifs ont été fixés à un minimum de 75% pour les accumulateurs contenant du cadmium, de 65% pour les batteries au plomb et 50% pour les autres types de piles et accumulateurs.

Les membres du Syndicat Français des Recycleurs d’Accumulateurs et de Piles (SFRAP) rappellent que même si la France, avec plus de 30% de collecte, a déjà dépassé le premier objectif fixé par l’Union Européenne, de gros efforts, notamment en matière de sensibilisation du public, doivent être fournis dès à présent de façon à atteindre l’objectif de 45% en 2016.

L’expérience acquise dans d’autre pays montre qu’au-delà de 35%, chaque point supplémentaire de collecte devient de plus en plus difficile à atteindre.

 

Le Syndicat Français des Recycleurs d’Accumulateurs et de Piles (SFRAP) rappelle aussi que le recyclage des piles et accumulateurs doit être réalisé en parfaite harmonie avec les objectifs environnementaux et sanitaires associés à la Directive Européenne et au Décret Français, à savoir :

  • traçabilité des polluants : mercure, cadmium, plomb, substances chimiques dangereuses isolées ou en mélange (électrolytes, sels métalliques…) conformément aux exigences de la Directive IPPC (Contrôle Intégré de la Prévention de la Pollution) de janvier 2008 ;
  • que tous les recycleurs aient pré-enregistré les métaux et matières issus du recyclage et remis sur le marché dans le cadre de la réglementation sur les produits chimiques REACH ;
  • que les objectifs en matière d’efficacité du recyclage soient effectivement atteints, dès lors que la méthode de calcul ait été adoptée, d’ici la fin 2010.

Le Syndicat Français des Recycleurs d’Accumulateurs et de Piles (SFRAP) déclare se montrer très vigilant sur la pertinence, la qualité et la conformité des filières de recyclage. En effet, les niveaux de performances des recycleurs du SFRAP sont, à ce jour, parmi les plus élevés au monde et parfaitement en phase avec les objectifs des réglementations. Le SFRAP entend défendre ce savoir-faire dans l’intérêt de l’ensemble des acteurs de la filière.


En savoir plus : Décret n° 2009-1139 du 22 septembre 2009 relatif à la mise sur le marché des piles et accumulateurs et à l'élimination des piles et accumulateurs usagés et modifiant le code de l'environnement (dispositions réglementaires)



Voir aussi :
 - Biodéchets : attention à l’obligation de valorisation fixée par le Grenelle
 - L’exception réglementaire sur le recyclage des panneaux solaires remise en question par la Communauté Européenne

Retrouvez aussi :
 - Toutes les actualités du jour
 - Toutes les actualités sur ce thème



Mentions légales | Nous contacter | Qui sommes-nous ? |  Flux RSS
Chiffres-clé | Recommander | Environnement Webmasters | Partenaires

  Alerte réglementaire

Alerte réglementaire gratuite : A chaque mise à jour de notre base de données sur la réglementation de l’environnement, vous recevrez l’ensemble des textes français et européens qui sont parus au journal officiel (JO) ou au journal officiel de l’Union Européenne (JOUE), avec nos commentaires : c'est ici


Publicité


Le Mémento de la réglementation françaises et européenne L'ouvrage de référence pour vous accompagner dans votre démarche règlementaire (152 pages - 20€ TTC) :
Lire le sommaire
Lire le préambule
Bon de pré-commande PDF
Bon de pré-commande HTML

Formation à la réglementation de l'environnement Nous vous proposons une autoformation à la mise en place d'un système règlementaire qui vous permettra de cerner les objectifs de ce système, d'accéder aux principaux textes réglementaires, de comprendre son fonctionnement pour pouvoir le mettre en place par la suite. > ici !

Découvrez les principaux sites du Portail-environnement











Et bien plus encore...Portail-Environnement




Publicité
© RecyConsult / 2010 - Enregistré à la CNIL n°893989
  recyconsult.png, 2 kB Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites sur cette page (contenus, photos, logos,...) sont soumises à des droits de propriété intellectuelle détenus par RECYCONSULT. Aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée sans l'accord de RECYCONSULT. A visiter : un appartement au coeur de la nature avec Location vacances à Sète pour des vacances et de l'environnement. A voir aussi le site Portail des Associations, le site gratuit pour la création des sites Internet des associations françaises !
Les sites du réseau
Portail-environnement.com
Actualités
Agenda
Annuaires
Bourse
Boutique
Dictionnaire
Données
Dossiers tech.
Emploi / Stage
Enfants
Formations
Forum
Librairie
Management SME
Management SMI
Management SMSST
Réglementation
Vidéos
recherche